mardi 7 février 2017

Lancement d'un projet d'intelligence artificielle contre le cancer

A l'Institut Curie, spécialisé dans les traitements contre le cancer, à Paris le 4 novembre 2014-AFP/Archives/DOMINIQUE FAGET










À l'Institut Curie, spécialisé dans les traitements contre le cancer, à Paris le 4 novembre 2014-AFP/Archives/DOMINIQUE FAGET
La société française Oncodesign, sous-traitant de l'industrie biopharmaceutique pour la partie recherche, va bénéficier d'une aide de 7,7 millions d'euros du Programme d'investissements d'avenir (PIA) pour développer des solutions d'intelligence artificielle contre le cancer, selon un communiqué publié mardi.
Le projet OncoSNIPE, doté d'un budget total de 12 millions d'euros, va faire appel à des solutions "bio-informatiques" comme l'intelligence artificielle pour identifier et caractériser des patients résistants aux traitements anti-cancéreux, selon le communiqué commun d'Oncodesign et de Bpifrance.
Le but sera d'"orienter la recherche et le développement de solutions thérapeutiques spécifiques" pour ces patients, en ciblant les cancers du sein, du pancréas et du poumon, où les résistances aux traitements actuels peuvent être particulièrement élevées.
D'une durée de 4 ans, le projet sera piloté par Oncodesign mais comprend trois autres partenaires industriels: la société d'intelligence artificielle italienne Expert System, le groupe lyonnais de services numériques Sword et Acobiom, développeur d'outils de diagnostic pour la médecine personnalisée, basé à Montpellier.
Trois institutions vont également participer au projet: les Hôpitaux universitaires de Strasbourg et les centres régionaux de lutte contre le cancer de Dijon et de Marseille.
Ces partenaires académiques devront prendre en charge plus de 800 patients dans le cadre de l'étude, qui devrait générer 43 emplois directs sur la période 2021-2025, selon le communiqué.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire