samedi 11 février 2017

Une étoile naine révèle des indices sur la présence de vie dans l'univers


WD 1425 540

Des scientifiques de l'Université de la Californie ont découvert une naine blanche dont les propriétés laissent croire que certaines des conditions préalables à la vie sont fréquentes dans l'univers. L'atmosphère de cette étoile contient notamment de l'oxygène et de l'hydrogène, qui sont les composantes de l'eau.
Benjamin Zuckerman, co-auteur de cette recherche et professeur d'astronomie à l'Université de la Californie (UCLA), affirme que cette découverte apporte la preuve que le système planétaire associé à cette naine blanche contient les éléments de base pour créer la vie.
x

Cette étoile, appelée WD 1425+540, est située dans la constellation de Boötes à quelque 200 années-lumière, ce qui, toutes proportions gardées, est relativement proche de nous. Son système planétaire contient des caractéristiques similaires à celles de notre système solaire, ce qui fait croire aux chercheurs que ce pourrait être le cas pour d'autres systèmes planétaires.
En plus des composantes de l'eau, l'atmosphère dans lequel baigne WD 1425+540 est riche en carbone et en azote.
Une grande question qui demeure sans réponse
Les chercheurs avancent qu'il y a 100 000 ans, environ, une planète mineure en orbite autour de l'étoile naine a vu sa trajectoire altérée. Ce changement a amené la planète si près de l'étoile que le champ gravitationnel très fort de cette dernière a réduit la planète en gaz et en poussière. Ces résidus se sont à leur tour retrouvés en orbite autour de l'étoile pour finalement retomber lentement vers elle, apportant avec eux les éléments de base pour créer la vie.
Cette étude a été publiée vendredi dans The Astrophysical Journal Letters. Elle porte à croire que cette planète mineure a pu évoluer dans un environnement semblable à celui de la ceinture de Kuiper. Cet énorme amas d'objets célestes est situé aux confins de notre système solaire, plus loin que Neptune. Les astronomes se sont longtemps demandé si d'autres systèmes planétaires comportaient des objets avec des propriétés similaires à ceux de la ceinture de Kuiper. Cette étude semble confirmer pour la première fois que c'est le cas.
Cependant, Benjamin Zuckerman précise que l'étude ne dit pas si la présence de la vie dans l'univers est répandue. Pour ce faire, dit-il, il faudrait trouver une planète équivalente à la Terre, par sa masse et sa taille, et qui se trouverait à la bonne distance d'une étoile comme notre soleil. Un défi auquel la science n'a pu répondre jusqu'ici.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire